L’objectif principal du Panel suisse de ménages (PSM) est d’observer le changement social, notamment la dynamique de l’évolution des conditions de vie de la population en Suisse. Le PSM est une enquête menée annuellement auprès de ménages privés résidant en Suisse. Tous les membres d’un ménage sont interviewés, principalement selon la technique de l’interview téléphonique assistée par ordinateur (CATI).

Soutenu par le Fonds national suisse de la recherche scientifique, le PSM constitue une base de données longitudinales unique en Suisse. L’enquête porte sur un vaste ensemble de sujets et d’approches dans le domaine des sciences sociales. La collecte de données a débuté en 1999 avec un premier échantillon composé de 5’074 ménages et de 12’931 individus. En 2004, un deuxième échantillon, constitué de 2’538 ménages et de 6’569 individus a été ajouté ; depuis 2013, un troisième échantillon, incluant 4’093 ménages et 9’945 individus, est interrogé en parallèle. Les taux de réponse sont restés bons dans les trois échantillons.

Les données du Panel suisse de ménages sont disponibles gratuitement pour les membres de la communauté scientifique sur FORSbase (cf. données).

Depuis 2013, le PSM est impliqué dans la gestion des enquêtes PSM-Vaud et la Cohorte LIVES en collaboration avec le NCCR Lives et le canton de Vaud.

Publication en libre accès avec les données PSM

Publications pour les 20 ans du PSM

Cette publication en libre accès décrit, sur la base des données PSM, comment les vies de la population en Suisse ont changé en termes de santé, de circonstances familiales, de travail, de participation politique et de migration  depuis les seize dernières années. Read more.
En 2019, le PSM a fêté ses 20 ans. A cette occasion, nous avons publié un depliant  qui présente de manière générale l’enquête du panel  ainsi qu’une brochure démontrant sa richesse et l’utilité de ce type de données longitudinales.

News

Vulnerable people, the dot-com crisis and the Great Recession

Based on the Swiss Household Panel, Jehane Simona-Moussa and Laura Ravazzini explored how the dot-com crisis and the Great Recession affected vulnerable people in Switzerland.

Routine Workers in an Increasingly Automated World of Work

In a study based on SHP data, Thomas Kurer from Harvard University explores the consequences of technological change on routine workers in Switzerland. Three major results come out of this […]

Beta version of wave 20 available on request

The beta version of the 20th wave of the SHP data is now available on request. If you would like to get access to this dataset, please contact us via […]

Does low-wage work lead to political alienation?

Based on data from the Swiss Household Panel, Dominik Schraff’s contribution provides evidence that persistent low-wage work may lead to withdrawal from democratic politics. He argues that dropping into low-wage […]

0