Face-à-face

Titelbild franz

Qu’est-ce que l’EVS ?

L’European Values Study (EVS) est une enquête scientifique européenne centrée sur les valeurs et normes sociales qui est réalisée tous les 9 ans. Dans ce cadre, elle explore les opinions, croyances et attitudes des Européens à propos de la famille, du travail, de la religion, de la politique ainsi que de divers sujets sociaux d’actualité.

Avec 47 pays participants et plus de 70’000 entretiens menés jusqu’à présent, l’EVS constitue le projet de recherche le plus complet sur les valeurs sociales en Europe.

Cette année 2017, l’enquête connaît sa cinquième édition. Après 1990 et 2008, la Suisse y participe pour la troisième fois. L’enquête en Suisse est financée par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique (FNS).

Le graphique ci-dessous fournit une vue d’ensemble des pays européens et leur participation à l’EVS :

participation

Qu’ apporte cette enquête ?

sujets_6

Le but de cette étude est de mieux comprendre les normes et valeurs qui sont au fondement de notre société et d’observer leur évolution au cours du temps. Les résultats permettent également des comparaisons internationales et de montrer les similitudes et les différences.

Les données recueillies dans le cadre de l’EVS sont utilisées de diverses manières. Les résultats de l’étude sont publiés sous forme d’articles, de livres et de brochures. Ils stimulent ainsi le débat public sur les valeurs et la collectivité en général.

Les résultats de l’enquête sont présentés et discutés également au Parlementarium, le centre des visiteurs du Parlement européen. Le site Internet interactif Atlas des valeurs européennes (www.atlasofeuropeanvalues.eu) a été réalisé dans un but éducatif afin de sensibiliser en particulier le jeune public à la question des valeurs fondamentales d’une société.

Qui finance et qui conduit l’enquête en Suisse ?

L’enquête EVS est financée par le Fonds national suisse (FNS),  la principale institution d’encouragement à la recherche scientifique en Suisse .

Depuis 2008, la réalisation de l‘enquête EVS en Suisse est confiée à FORS. Cette institution publique s’occupe principalement de la collecte et de l’archivage de données pour la recherche en sciences sociales ainsi que de la distribution des données pour des analyses secondaires.

Sous la responsabilité scientifique de Dr. Michèle Ernst Staehli (Photo), l’équipe des enquêtes internationales de FORS organise et dirige l’ensemble des activités liées à l’enquête:  la traduction du questionnaire source dans trois langues nationales, l’ajustement des questions au contexte suisse, l’élaboration des procédures d’enquête pour la Suisse, ainsi que la préparation et la mise à disposition des données aux chercheurs·euses

Le travail de terrain (les entretiens) est confié à un institut de sondage.

La coordination internationale du projet est sous la responsabilité de l’Université de Tilburg aux Pays-Bas. Le site Internet European Values Study fournit des informations supplémentaires à propos de l’origine et de l’organisation de l’enquête, des pays participants et des sujets de recherche.

Quels sont les thèmes abordés par l’EVS ?

L’étude des valeurs humaines est au cœur du projet EVS. L’EVS vise à explorer les opinions, croyances et attitudes des Européens à propos de la famille, du travail et des loisirs, de la religion, de la politique ainsi que de divers sujets sociaux d’actualité. Depuis 1999, l’EVS inclut également des thèmes comme la solidarité, le capital social, l’orientation démocratique ou l’éthos de travail. La vague de 2008 consistait ainsi d’un grand spectre de valeurs et avait comme objectif d’assurer la comparabilité entre les différentes vagues.

Le tableau suivant fournit un aperçu des différents thèmes traités par l’enquête :

Graphique sujets_2

Déroulement / Foire aux questions

Quand l’enquête a-t-elle lieu ?
Le travail de terrain de cette 5ème édition de l’EVS a lieu du 7 septembre au 31 décembre 2017.

Qui participe à l’enquête ?
L’enquête EVS porte sur l’ensemble de la population résidente en Suisse, à partir de l’âge de 18 ans. Pour des raisons de temps et de coûts, il n’est évidemment pas possible d’interroger tout le monde. C’est pourquoi, nous nous basons sur un échantillon représentatif de la population.

L’enquête EVS ayant été reconnue d’importance nationale, l’échantillon est obtenu du cadre de sondage pour les enquêtes auprès de la population (SRPH) de l’Office fédéral de la statistique. L’utilisation du registre d’échantillonnage pour l’EVS est réglée par l’ordonnance concernant l’exécution des relevés statistiques fédéraux aux art. 13a à 13g (RS 431.012.1).

La participation est-elle facultative ?
La participation à l’enquête est volontaire. Si en cours du questionnaire vous préférez ne pas répondre à une question, vous en avez naturellement le droit. Toutefois, dans une enquête telle que l’EVS, chaque membre de l’échantillon représente des milliers de personnes, donc chaque participation est très importante. Même lorsqu’il y a un manque d’intérêt pour la thématique de l’enquête ou de disponibilité pour l’entretien, il n’est pas possible de remplacer un membre de l’échantillon par quelqu’un d’autre : les résultats de l’enquête ne seraient pas valides. Dans ce sens, chaque défection se fait au détriment de la qualité du projet.

Pourquoi devrais-je participer à l’EVS ?
Il y a différentes raisons pour lesquelles les gens participent à une telle enquête. Certains y voient une très belle opportunité pour exprimer leurs opinions et pensées sur des sujets d’actualité. D’autres sont curieux de participer à un projet d’enquête international. Indépendamment des motivations, toute participation est très importante car elle permet d’assurer que les réponses obtenues soient représentatives de l’ensemble de la population. Donc quelles que soient votre nationalité, votre âge ou vos formations, votre avis compte et il est précieux.

Qui conduit les entretiens ?
Le travail de terrain (entretiens) est confié à l’institut de sondage M.I.S-Trend. Les collaboratrices et collaborateurs de M.I.S.-Trend, ainsi que toute autre personne impliquée dans le déroulement de l’enquête respectent de manière stricte la protection des données et le secret professionnel. En tant que membre de l’Association suisse des recherches de marché et sociales (VSMS-ASMS) et d’ESOMAR (European Society for Opinion and Market Research), M.I.S.-Trend applique l’éthique et les normes professionnelles internationalement reconnues dans le domaine.

Comment l’entretient se déroule-t-il ?
L’entretien se déroule en face-à-face et dure environ une heure. Il peut être effectué en allemand, français ou italien au moment et à l’endroit qui convient le mieux au participant. Un collaborateur ou une collaboratrice de M.I.S.-Trend vous contactera à votre domicile. Les collaboratrices et collaborateurs de M.I.S.-Trend sont spécifiquement formés pour mener de telles enquêtes.

Dois-je me préparer aux questions?
Les questions portent sur des thèmes qui concernent tout le monde. Aucune connaissance particulière ni préparation n’est nécessaire pour répondre. Les questions sont formulées simplement et il n’y a pas de réponses juste ou fausse : nous nous intéressons à l’opinion personnelle des répondants sur différents aspects de la vie quotidienne.

Comment mes données sont-elles protégées ?

La protection des données est de la plus haute importance. Elle est assurée par deux moyens techniques :

  • D’une part, les informations sont anonymisées, c’est-à-dire, que les noms et adresses des personnes interrogées sont effacés. Vos coordonnées personnelles servent uniquement à vous contacter et seront supprimées à la fin du déroulement de l’enquête.
  • D’autre part, toutes les informations permettant de reconnaître les personnes interrogées sont recodifiées afin d’éliminer toute possibilité de faire le lien entre les données et une personne (exemple: un métier très rare est recodé dans une catégorie professionnelle plus générale).

Par ces mesures, il est absolument impossible de retrouver l’identité d’une personne en utilisant les données de l’enquête.

Toutes les personnes et institutions impliquées dans la collecte des données sont tenues de respecter la confidentialité des informations recueillies. La protection des données et le secret professionnel doivent impérativement être assurés et toutes les mesures nécessaires à cet effet sont prises, soient-elles de nature organisationnelle, technique ou personnelle.

Stockage et transfert de données:
Une fois récoltées, les données sont préparées et documentées par FORS et ensuite archivées sur le serveur FORSbase. Elles sont mises à la libre disposition des chercheuses et chercheurs ayant accepté les conditions d’utilisation des données.

Les données suisses de l’EVS ainsi que les données de tous les autres pays participants peuvent (aussi) être trouvées sur le serveur du Leibniz Institute for the Social Sciences (GESIS).

Transfert de données à des tiers :
Toute personne voulant utiliser les données mises à disposition par FORS est liée par des obligations en matière de confidentialité et de protection de données. Ces obligations sont précisées dans un contrat d’utilisation, qui doit être signé par l’utilisateur avant de recevoir les données. En signant le contrat, l’utilisateur s’engage à :

  • utiliser les données uniquement pour les fins de recherche scientifique ou d’enseignement académique décrits dans le contrat ;
  • exploiter les données dans le respect de la loi suisse ainsi que des normes en vigueur en matière de protection des données;
  • respecter la confidentialité la plus stricte, en veillant notamment à ne divulguer aucune information susceptible d’entamer cette confidentialité;
  • informer FORS de toute publication utilisant ces données;
  • ne pas transmettre ces données à des tiers, excepté aux personnes qui ont également signé un contrat pour ces données ;
  • sauvegarder ces données de manière à ce qu’elles soient inaccessibles à tout tiers;
  • effacer les données à la fin de la recherche et confirmer ce fait à FORS avant la publication des résultats.
Contact

Pour de questions concrètes concernant votre interview:
M.I.S. Trend, sous le numéro de téléphone gratuit: 0800 800 246

Pour des informations générales sur l’enquête:
FORS, c/o Université de Lausanne, Bâtiment Géopolis, CH-1015 Lausanne
Tél. +41 (0)21 692 46 73 , Fax +41 (0)21 692 37 35

0