Collaborations

FORS est engagé dans des collaborations scientifiques et institutionnelles sur le plan national et international. Vous trouverez ci-dessous une liste de nos partenaires institutionnels à long terme. Pour en savoir plus sur nos collaborations dans le cadre de projets concrets, jetez un coup d’œil à nos projets.

Collaborations nationales

Université de Lausanne – UNIL
L’Université de Lausanne n’est pas seulement l’institution d’accueil de FORS, il y a aussi un fort engagement pour la collaboration à différents niveaux.

L’Université de Lausanne finance un programme de recherche commun auquel participent de nombreux chercheurs des FORS et de la Faculté des sciences sociales et politiques (SSP) voisine. Entre autres, FORS et SSP organisent conjointement les réunions Méthodes et Recherche où des invités ainsi que des chercheurs de FORS ou de l’Université de Lausanne échangent régulièrement sur des questions méthodologiques.

Une autre collaboration a lieu dans le domaine de la communication scientifique. Le PRN LIVES et FORS publient ensemble depuis 2015 la série Social Change in Switzerland.

Office fédéral de la statistique – OFS

Depuis sa création, FORS a développé plusieurs collaborations en partenariat avec l’Office fédéral de la statistique (OFS), notamment en ce qui concerne la promotion des enquêtes de la statistique publique. Ces enquêtes couvrent des thèmes variés tels que l’économie, l’éducation, la mobilité et la santé et visent à comprendre l’évolution de la société dans sa globalité.

Dans le but de promouvoir l’utilisation des données de la statistique publique, le service de données de FORS :

Centres de recherche en éducation

FORS a passé des accords avec les organismes qui recueillent des informations sur la recherche en éducation.  Ainsi, les projets inscrits dans les bases de données suivantes sont automatiquement transmis à FORS. Il n’est donc pas nécessaire de les enregistrer sur FORSbase.

Centre suisse de coordination pour la recherche en éducation – CSRE

Le CSRE favorise l’échange d’informations et la collaboration entre chercheuses et chercheurs en éducation. Il assure également le secrétariat de la Société suisse pour la recherche en éducation (SSRE) et abrite ses archives.

Centre suisse de pédagogie spécialisée – CSPS

Le CSPS est un centre de documentation qui traite de questions relatives à l’éducation, à la scolarisation ainsi qu’à la formation de personnes ayant des besoins éducatifs particuliers et étant en situation de handicap. En tant que centre de documentation, il alimente une plateforme d’information, organise des séminaires et publie  la Revue suisse de pédagogie spécialisée ainsi que la Schweizerische Zeitschrift für Heilpädagogik. FORSbase héberge les descriptions de projets ainsi que les données en éducation spécialisée.

Service de la recherche en éducation – SRED

Le SRED mène différents projets de recherche et produit un ensemble d’indicateurs et de statistiques publiques pour le canton de Genève. Il contribue ainsi au suivi et à l’évaluation  du système genevois d’enseignement et de formation ainsi que de ses besoins.

Système d’information sur la recherche et le développement – ARAMIS

Le système d’information ARAMIS (Administration Research Actions Management Information System) contient des informations sur les projets de recherche et les évaluations réalisés par l’administration fédérale ou par des tiers pour le compte de la Confédération. Il existe depuis 1997 en vue d’une meilleure coordination des activités de recherche de l’administration fédérale.

FORS a passé un accord avec ARAMIS dans le but d’échanger des informations pertinentes. Ainsi, les projets inscrits dans cette base de données sont automatiquement transmis à FORS et il n’est donc pas nécessaire de les enregistrer sur FORSbase. La base de données ARAMIS est publiée en ligne.

Master Opinion publique et méthodologie d'enquête – MEOP

FORS organise en partenariat avec les Universités de Lausanne, Lucerne et Neuchâtel, l’Office fédéral de la statistique et le vsms-asms le programme de master Opinion publique et méthodologie des enquêtes (MEOP). Ce programme enseigne les compétences clés liées aux activités de FORS. FORS participe au Conseil Scientifique en charge de la gestion du programme et les membres du personnel FORS enseignent dans le cadre du programme.

Association suisse d'études de marché et d'études sociales – vsms/asms

Les collaborateurs de FORS sont actifs au sein de l’association suisse d’études de marché et d’études sociales, représentent le côté client au sein du comité de direction et sont responsables du domaine ‘Méthodologie’.

Collaborations internationales

Consortium of European Social Science Data Archives – CESSDA ERIC

FORS est membre du consortium CESSDA ERIC (European Research Infrastructure Consortium), un réseau d’archives de données européennes qui, en tant qu’organe de coordination, contribue à définir des standards de documentation, règle la circulation des données au sein du réseau et favorise les échanges internationaux. L’appartenance de FORS à  CESSDA ouvre aux chercheurs suisses un accès facilité aux données gérées par l’ensemble des archives membres. FORS représente la Suisse aux assemblées générales du CESSDA ERIC et des collaborateurs de FORS participent aux organes de coordination du CESSDA et à ses différents projets.

Inter-university Consortium for Political and Social Research – ICPSR

L’ICPSR est l’une des plus anciennes et certainement des plus importantes archives de données au monde. Ce consortium rattaché à l’Université du Michigan à Ann Arbor  assure l’accès à des jeux de données américains mais aussi à des jeux de données étrangers des plus importants, par exemple les Eurobaromètres de l’Union européenne. L’ICPSR s’appuie sur un réseau de membres institutionnels, généralement des universités, des hautes écoles ou des instituts de recherche, qui assurent également son financement. Chaque organisme membre a un représentant officiel. C’est à lui que s’adressent les personnes souhaitant obtenir un soutien dans la recherche de données. Les membres du personnel et les étudiants des écoles et des instituts membres ont un accès gratuit aux données. L’ICPSR a mis en place un système d’authentification qui permet l’accès direct aux données pour toute personne opérant le téléchargement depuis un poste d’un des organismes membres. En Suisse, l’accès aux données de l’ICPSR est assuré par trois organismes: FORS (contact: Stefan Bürli) et les universités de Genève (contact: Eugène Horber) et Zurich (contact: Daniele Helminger).

Cross-National Data Center in Luxembourg – LIS

Le LIS est un centre international de données qui met à disposition des chercheurs une base de données harmonisée sur des aspects socioéconomiques. Elle intègre les micro-données provenant de différentes enquêtes nationales menées à intervalle régulier dans les 41 pays participants, dont la Suisse. Le point fort de cette base de données réside dans le fait qu’elle permet les comparaisons internationales, ainsi que dans le temps. Elle est ainsi très populaire parmi les étudiants en sciences politiques, économiques et sociales, mais aussi parmi les chercheurs qui travaillent dans les domaines de la pauvreté et des inégalités de revenu.

La Suisse étant membre du projet, les chercheurs et les étudiants de Suisse peuvent s’inscrire auprès de LIS afin d’utiliser gratuitement cette base de micro-données, selon les modalités de diffusion du LIS. Il faut également signaler que le LIS met librement à disposition plusieurs centaines de “working papers” sur son site web. Finalement, un workshop qui permet de mieux connaître cette banque de données et les possibilités d’exploitation qu’elle offre est organisé chaque été au Luxembourg. Vous trouverez de plus amples informations sur le site du LIS.

Comparative Candidate Survey – CCS

L’Enquête comparative auprès des candidats (ECC) est un projet multinational conjoint dont l’objectif est de recueillir des données sur les candidats aux élections législatives nationales dans différents pays en utilisant un questionnaire de base commun pour permettre une comparaison entre pays. Les collaborateurs FORS représentent la Suisse au sein du comité de pilotage du CCS. Le jeu de données CCS est finalisé et archivé chez FORS.

Comparative Study of Electoral System – CSES

L’Étude comparative des systèmes électoraux (CSES) est un réseau international d’études électorales nationales. Le CSES élabore des modules de questionnaire qui peuvent être intégrés aux sondages post-électoraux. FORS intègre le module CSES dans l’étude post-électorale Selects et les collaborateurs de FORS représentent la Suisse au sein du Comité de planification du CSES.

European Social Survey – ESS ERIC

L’Enquête sociale européenne (ESS) est une enquête transnationale menée dans une trentaine de pays européens tous les deux ans depuis 2002. L’ESS mesure les valeurs, les attitudes et les comportements des populations des pays européens. La Suisse a participé à tous les vagues d’enquête depuis le tout début.

FORS représente la Suisse à l’Assemblée générale de l’ESS ERIC et au Forum des coordinateurs nationaux de l’ESS. Le personnel de FORS participe aux organes de coordination de l’ESS et est responsable de la partie suisse de l’ESS.

The European Strategy Forum on Research Infrastructures – ESFRI

Le Forum stratégique européen sur les infrastructures de recherche (ESFRI) a été créé en 2002. Les délégués de l’ESFRI sont nommés par les ministres de la recherche des pays membres et associés de l’UE et comprennent un représentant de la Commission. L’ESFRI joue un rôle clé dans l’élaboration des politiques relatives aux infrastructures de recherche en Europe.

Le directeur de FORS représente la Suisse au sein du groupe de travail stratégique de l’ESFRI sur l’innovation sociale et culturelle. Ce groupe de travail est chargé de rédiger l’analyse du context de l’ESFRI et d’évaluer les projets existants ainsi que les nouveaux projets qui seront intégrés à la feuille de route de l’ESFRI dans les prochaines années.

European Values Study – EVS

L’étude des valeurs européennes (EVS) est une enquête transnationale de grande envergure sur les valeurs humaines fondamentales, menée tous les neuf ans depuis 1981. Avec plus de 47 pays participants, l’EVS est le projet de recherche le plus complet sur les valeurs humaines en Europe. Il donne un aperçu des idées, croyances, préférences, attitudes, valeurs et opinions des citoyens de toute l’Europe. La Suisse a participé à l’étude pour la troisième fois en 2017 (après 1990 et 2008).

FORS représente la Suisse au sein du Conseil des directeurs de programmes du EVS et du Groupe exécutif et méthodologique. En outre, FORS gère les données suisses pour l’EVS.

International Social Survey Programme – ISSP

Le Programme international d’enquêtes sociales (ISSP) est un programme de collaboration transnationale qui mène des enquêtes annuelles sur divers sujets relatifs aux sciences sociales. La Suisse participe à l’ISSP depuis 1987. En Suisse, les modules ISSP sont intégrés dans MOSAiCH depuis 2005.

Les collaborateurs de FORS représentent la Suisse à la réunion annuelle de l’ISSP, qui sélectionne les modules pour la période à venir. La Suisse préside actuellement le comité méthodologique de l’ISSP par l’intermédiaire de FORS. FORS est responsable de la collection des données suisses pour l’ISSP.

Survey on health, ageing and retirement – SHARE

SHARE est une base de données multidisciplinaire et transnationale de microdonnées sur la santé, la situation socio-économique et les réseaux sociaux et familiaux des personnes âgées de 50 ans et plus en Europe et en Israël. L’enquête est menée tous les deux ans depuis 2004.

En collaboration avec l’Université de Lausanne, FORS est responsable de la conduite de SHARE en Suisse. FORS représente la Suisse à l’Assemblée générale de SHARE. Des collaborateurs de FORS participent aux organes de coordination de SHARE et gèrent les données suisses.

World Association for Public Opinion Research – WAPOR

L’Association mondiale pour la recherche sur l’opinion publique (WAPOR) encourage et soutient la recherche scientifique sur l’opinion publique dans le monde entier. FORS est membre de l’association et participe à des comités ad hoc.

0