Skip to navigation Skip to the content

Les enquêtes post-votations

Depuis 1977,  une enquête  est réalisée en Suisse après  toutes les votations fédérales, offrant un éclairage sur le vote des citoyennes et des citoyens. Jusqu’en juin 2016, ces sondages étaient réalisés sous le nom de VOX. A partir des votations de l’automne 2016, ce sont les enquêtes VOTO qui ont pris le relais. Ce sondage ayant passablement changé au cours du temps, une standardisation des variables les plus importantes est  réalisée. Ce projet, nommé VoxIt, permet notamment la comparaison entre tous les sondages. Par le biais de fichiers cumulant l’ensemble des enquêtes, il offre également la possibilité d’effectuer des analyses à un niveau plus  global.

 

Les sondages VOX

De 1977 à 2016, un sondage  nommé VOX  a été réalisé sur un échantillon représentatif de personnes ayant le droit de vote, et ceci dans les deux à trois semaines qui suivaient la votation. De manière résumée, ce sont l’intérêt, les motivations et les compétences des citoyens et des citoyennes en matière de votation et, plus largement  de politique, qui sont au centre de ce sondage. Les principaux points abordés lors d’une interview  concernent les opinions et les comportements politiques en général ainsi que les affinités politiques et associatives, le degré de connaissance des objets soumis à votation, les différents aspects relatifs à la décision de vote pour ces objets, les moyens par lesquels la personne interrogée se forge une opinion et finalement, son appréciation de l’importance des  objets soumis au verdict populaire.

La consultation d’un questionnaire constitue un bon moyen de se faire une idée plus détaillée des sondages VOX. A titre d’exemple, on peut prendre connaissance du questionnaire relatif à la votation du 26 septembre 2010: Questionnaire VOX 103: Français, Allemand, Italien.

D’autre part, le manuel technique accompagnant le même sondage constitue une source d’informations complémentaires, tout d’abord pour ce sondage en particulier, mais aussi pour les VOX en général (du moins pour les VOX les plus récentes). Ce document n’est cependant disponible qu’en allemand: Technischer Bericht VOX 103.

Les  données des sondages VOX originaux sont archivées à FORS et sont accessibles via notre portail FORSbase. Les données des 14 premiers sondages n’étant plus lisibles par les logiciels actuels, les VOX  disponibles commencent avec  la votation du 14 juin 1981 (VOX 15) et se terminent avec la votation du 5 juin 2016 (VOX 121), votation après laquelle les sondages VOTO ont pris le relais. A noter que, pour les VOX les plus anciennes, la documentation originale à disposition  se réduit  aux questionnaires. A partir de la VOX 71, un manuel technique complète la documentation. Comme les VOX n’ont, pour le moment, pas fait l’objet d’un contrôle systématique, FORS décline toute responsabilité par rapport aux erreurs que pourraient présenter ce matériel.

 

Les enquêtes VOTO

Le projet de recherche VOTO analyse, à la suite de chaque votation populaire fédérale, les raisons qui ont poussé les électeurs suisses à y participer et qui expliquent leurs décisions. A partir de l’automne 2016, les VOTO ont pris le relais des sondages VOX. Afin d’assurer la continuité, l’essentiel des questions posées dans les VOX a été repris dans les VOTO. La première enquête VOTO porte sur les votations du 25.09.2016. La publication présentant les principaux résultats des analyses est librement accessible sur le site du projet.

 

Les sondages standardisés VoxIt

Les enquêtes post-votations standardisées VoxIt sont issues d’un projet d’harmonisation des sondages VOX. En effet, la longue histoire de ces sondages fait qu’un gros travail de standardisation était nécessaire pour qu’une comparaison impliquant deux VOX très éloignées soit possible. Les sondages VOTO font suite aux VOX et sont également intégrés dans VoxIt.

Les données VoxIt réunissent dans un même fichier des informations provenant de plusieurs sources. Tout d’abord, elles intègrent en les harmonisant les variables les plus importantes des sondages post-votations (VOX et VOTO). A ce premier type de variables sont ajoutées certaines caractéristiques des votations et des objets (c’est-à-dire initiatives populaires ou référendums) comme la date de la votation, les résultats réalisés par chaque objet, le taux de participation, les mots d’ordre du Conseil fédéral et des principaux partis politiques. Finalement, les enquêtes standardisées comportent un dernier type de variables, construites spécifiquement dans le but de synthétiser certaines données et/ou de permettre des comparaisons sur toute l’étendue des enquêtes disponibles.

Scrutins et Projets

Dans le cadre des sondages post-votations VoxIt, les termes “scrutin” et “projet” sont spécifiques aux enquêtes standardisées. Pour le dire de façon résumée, l’ensemble des données liées à un weekend de votations fédérales est appelé “scrutin”. Le terme “projet”, quant à lui, désigne un sous-ensemble de ces données, organisé par rapport à l’un des objets de cette votation.

En règle générale, un scrutin comporte autant de projets qu’il y a eu d’objets lors d’une votation donnée, mais il peut arriver que certains projets ne soient traités que partiellement. Plus concrètement, les enquêtes VOX standardisées proposent donc, pour chaque votation, les données sous deux formes : d’une part sous celle d’un fichier scrutin consacré à la votation dans son ensemble, d’autre part sous la forme d’un fichier projet par objet soumis à votation. Le choix de l’une ou de l’autre forme de fichiers dépend évidemment des analyses que l’on souhaite effectuer.

VoxIt est actuellement distribué en version 8.0 et comprend toutes les enquêtes disponibles jusqu’à la VOX 117 (30 novembre 2014), soit un total de 98 scrutins portant sur 281 projets.

Télécharger le manuel d’utilisation VoxIT

Accès aux données

Le matériel des enquêtes post-votations standardisées est mis gratuitement à disposition. L’accès aux données est cependant différencié selon le type de fichiers.

Fichiers séparés :

Les fichiers séparés de type scrutin ou projet sont consultables en ligne à travers le serveur Nesstar. L’accès aux fréquences des variables et, le cas échéant, aux textes des questions, est libre. Par contre, un compte FORSbase est nécessaire pour accéder aux fonctionnalités d’analyse en ligne et de téléchargement des jeux de données, proposées en huit formats informatiques différents.

Fichiers cumulés :

Les fichiers cumulés “scrutins” et “projets” ne sont pas consultables en ligne, mais ils peuvent être déchargés via FORSbase. Données et documentation sont disponibles en allemand ou en français.