Skip to navigation Skip to the content

Méthodologie

Dans le but d’offrir une vue représentative sur la situation en Suisse, l’enquête MOSAiCH respecte les principes de l’échantillonnage aléatoire. L’échantillon net doit contenir au minimum 1000 interviews. En tant qu’enquête reconnue d’importance nationale et financée par le Fonds national de la recherche scientifique, MOSAiCH peut obtenir depuis 2010 un échantillon individuel tiré aléatoirement du cadre de sondage pour les enquêtes auprès de la population (SRPH) de l’Office fédéral de la statistique. L’utilisation du registre d’échantillonage par l’ESS est réglée par l’ordonnance concernant l’exécution des relevés statistiques fédéraux aux art. 13a à 13g (RS 431.012.1). L’entretien, d’une durée moyenne d’une heure, est mené en face à face.

Afin d’améliorer la qualité des données, la méthodologie est constamment adaptée et perfectionnée : la procédure de traduction des questionnaires est effectuée de façon très rigoureuse ; une attention importante est portée à la qualité de l’échantillonnage aléatoire ; la formation des enquêteurs est menée de façon intensive ; de nombreuses mesures sont implémentées pour améliorer le taux de réponse.

Resumée synoptique des caractéristiques méthodologiques de l’enquête MOSAiCH :

  • Population concernée : Toutes les personnes de 18 ans et plus qui résident sur le territoire suisse.
  • Personnes interrogées : Échantillonnage aléatoire. 1000 répondants au minimum.
  • Mode d’enquête : Interviews face à face, CAPI, conduit par l’institut de sondage + un questionnaire papier additionnel

Construction de l’échantillon:
Jusqu’en 2009: Plan d’échantillonnage aléatoire à trois degrés:

  • Échantillon de numéros postaux tirés dans chacune des régions de Suisse
  • Sélection d’un nombre déterminé de ménages / adresses dans chacun des numéros postaux tirés.
  • Désignation d’une personne au sein de chaque ménage /adresse.

Depuis 2010 : Plan d’échantillonnage aléatoire à un seul degré

  • En tant qu’enquête reconnue d’importance nationale, financée par le Fonds national de la recherche scientifique, MOSAiCH peut obtenir un échantillon individuel tiré aléatoirement du registre de l’Office fédéral de la statistique, en application de l’art. 13c, al. 2, lett. d, de l’ordonnance du 30 juin 1993 concernant l’exécution des relevés statistiques fédéraux.