Skip to navigation Skip to the content

Visualisation pour les sciences sociales

FORS complète sa palette d’offres par une prestation inédite : le soutien aux techniques de visualisation. Qu’il s’agisse d’explorer des données, d’exposer des causalités ou de présenter des résultats, les graphiques accompagnent quotidiennement le travail de recherche, or le savoir-faire correspondant est à ce jour absent des cursus de formation. Pour faire face à ces nouveaux défis, FORS développe dans le cadre de son unité « Data Publication » une expertise dans le domaine de la visualisation. Le projet mené par Andreas Perret touche autant les aspects pratiques (soutien de l’usage de logiciels allant de la bureautique aux applications spécialisés) que théoriques (rédaction d’une thèse sur les visualisations en sciences sociales). Un nouvel atout vient ainsi s’ajouter à FORS, le centre de compétence suisse en sciences sociales.

careers

En un coup d’œil : les résultats du parcours professionnel de 25 doctorant-e-s. (SPSS+EXCEL+GEPHI+INKSCAPE+POWERPOINT),

Les représentations visuelles, un atout scientifique

Si tous les articles scientifiques ne s’accompagnent pas d’illustrations,  il existe une claire tendance à enrichir par ce biais les publications révisées par des pairs, bien que le mouvement soit (à notre sens) moins établi dans les sciences sociales quantitatives que dans d’autres disciplines. Les représentations graphiques (au sens large) prennent par contre une importance centrale dans les « produits intermédiaires » qui sont présentés lors les multiples congrès, rencontres et ateliers au cours desquels les chercheurs sont confrontés à un public auquel il convient d’expliquer une démarche scientifique, si ce n’est de le convaincre de la pertinence des méthodes et de la vérité des résultats. Les scientifiques doivent alors faire appel à des compétences particulières qui sont rarement acquises formellement au cours de leur formation initiale : se présenter, représenter ses résultats, vulgariser un discours, être convaincant. S’il est possible de suivre des formations visant à devenir de meilleurs orateurs, il est plus difficile d’apprendre un langage visuel qui porte l’activité scientifique. En maîtrisant mieux ces aspects, les chercheurs s’assurent que leur message est compris sans malentendu, leur auditoire réceptif, qu’il soit composé de novices ou de spécialistes chevronnés.

Des outils pour convaincre, des outils pour révéler

Bien que l’informatique ne soit pas nécessaire pour réaliser de bonnes visualisations, le quotidien des scientifiques ne se conçoit plus sans ordinateur.

russie_f

Les pertes de la campagne de Russie, six indicateurs simultanés. (ZERO LOGICIEL –mais nous disposons d’une simulation R !) Nous réalisons tous des graphes au moyen d’un tableur tel qu’MsExcel, des présentations de type MsPowerPoint ou des imprimés en nous servant de MsWord ; ces outils de bureautique permettent de réaliser des visualisations très convaincantes. Une seconde catégorie de logiciels est représentée par les programmes dédiés à la création visuelle d’images tramées (PhotoShop, Gimp) ou vectorielles (Illustrator, InkScape) voire de documents entiers (InDesign, Scribus). Bien que destinés aux spécialistes de l’image, ces logiciels peuvent contribuer à formater une information scientifique. Toutefois il existe une catégorie de programmes spécifiques à l’analyse scientifique, qu’ils soient dédiés aux statistiques (SPSS, R), aux réseaux (Gephi), à la cartographie (GrassGis) ou encore aux analyses de séquences (TraMineR).

inventaire_f

Analyse de l’inventaire de la recherche (ORACLE,ACCESS, GEPHI, INKSCAPE)

Tous ces outils offrent le plus souvent des possibilités graphiques qui facilitent la visualisation d’une question scientifique, l’interprétation des résultats et leur présentation, pour autant que leur mise en œuvre soit le fait d’utilisateurs avertis et formés aux techniques de visualisation.

Expertise en visualisations, construction et offre

Le savoir-faire en visualisation scientifique chez FORS s’est construite part sur une expérience du monde de la publication et de la publicité, et d’autre part au contact des chercheurs et de leurs besoins et questionnements. Ces compétences sont aujourd’hui offertes aux chercheurs sous forme de consultations et, à terme, en tant que formation parmi celles dispensées par FORS, au même titre que les méthodes quantitatives ou la gestion des données. Si vous pensez qu’un regard externe vous serait utile au moment de réalise un poster, une présentation ou des graphes complexes, n’hésitez pas à nous contacter !

VersionOriginale

Version originale

VersionApresConsultation

Version après consultation Collaboration sur une présentation de résultats scientifiques intermédiaires (STATA, EXCEL, POWERPOINT).